Sans détours…Discours de Joseph De Gryse au CIVA le 15 février 2020

Discours du 15 février 2020 par  Joseph De Gryse pour la présentation de l’ouvrage : Bruxelles. Deux siècles et demi de parcs et jardins publics. 1775-2020 au CIVA

SANS DÉTOURS…

Un énorme remerciement au CIVA, aux auteurs… en particulier à Ursula Wieser Benedetti et Eric Hennaut!

Pour la première fois, un grand livre Belge sur le paysage a vu le jour dans plusieurs langues dont nos deux langues nationales… un livre qui se distingue de bien d’autres par son contenu et sa force au niveau de l’histoire…

Ce qui en fait la parfaite édition pour être présenté à…  et nominé dans les deux prix littéraires René Pechère et… comme le précise  l’article de Rendez-vous au Jardin N° 14: “Deux littératures pour le même prix”.

N’étant plus membre du jury et plus président du prix néerlandophone… je peux librement m’engager, sans ambiguïté… et conseiller aux organisateurs du prix de nominer les livres “Bruxelles deux siècles et demi de parcs et jardins” et “Brussel twee en halve eeuw openbare parken en tuinen” !

Puis… et sans doute, dans le contexte actuel, aussi important d’avoir ce livre en guise de témoin, de témoin fort et d’une valeur ajoutée… au vocabulaire  de notre ancienne et belle corporation…

Il ressort des textes du livre, que l’organisation spatiale, visuelle, sensorielle et fonctionnelle des jardins, des parcs et du paysage sont bien du domaine de l’architecture… et que l’architecte du paysage pratique bien de l’architecture… mais pas que… bien sur !,

Alors…

Alors que paysage et landschap pourtant culturellement différents … semblent se rapprocher … le livre est un plaidoyer pour l’architecture et l’architecture du paysage au sens large…

Il y a quelques semaines nous étions, Didier Vancutsem, André Colin et moi même… à la très importante assemblée d’Antalya… invités en Turquie par la fédération internationale la ‘International Federation of Landscape Architects’, IFLA Europe… le langage y était franc et clair, confirmé et entériné par les attitudes, discussions de couloir et autour des tables nourrissantes …

Constats… Les ordres des architectes des pays de l’Europe du sud, qui couvrent les domaines de l’architecture et des architectes, prennent du retard par rapport aux ordres et chambres des architectes des pays du nord et à l’Est du Rhin… Un constat… un fait saillant !

Oui…

Oui, les ordres des pays latins n’aiment pas l’on s’exprime… que nous communiquions et déposions notre savoir et notre art du paysage par l’architecture…

Beaucoup de Français… pour ne citer qu’un exemple… après avoir subi l’affront de devoir s’appeler paysagiste-concepteur… ajoutent à leurs cartes de visites ou entêtes de courrier, en Anglais ‘Landscape Architect’ conforme aux définitions et écrits du L.O. … le Bureau International du Travail  !

Notre ordre Belge des architectes serait-il latin ?

En situation de faiblesse par rapport aux pays germaniques et anglophones ?

Ou reste-t-il tout simplement sur la défensive ? dans le retranchement ?

Depuis peu pourtant, dans les écrits officiels, l’ordre Belge des architectes associe les vocables ‘paysage’ et ‘architecture’ et les emploie librement associés… comme l’on fait les fondateurs de l’ABAJ(P) en 1935 !

L’ordre petit à petit remettrait-il de l’ordre ? les vocables architecte et paysage seraient définitivement reliés…

L’ordre ne semble plus être la source du désordre… elle fait presque oublier la vieille et secrète définition qui était: “l’ordre des architectes c’est le désordre plus le pouvoir” ou “c’est le pouvoir dans le désordre”… je ne sais plus très bien… mais…

Rappelons-nous… que… bien avant sa naissance protectrice de 1939, puis l’acte des années 60… bien avant il y avait, et elle existe toujours depuis 1873… la S.C.A.B., la Société Centrale d’Architecture de Belgique… société qui a connu Louis Fuchs, architecte-paysagiste… et Victor Horta… sur les mêmes bancs…

1873 :  Louis Fuchs y était … bien avant que Léopold II ne mette au travail les ‘Keilig’ et autres ‘Lainé’…..

ÉPILOGUE de ce “SANS DÉTOURS” :

Ce n’est pas parce que les ‘Le Notre’ étaient jardiniers de père en fils que nous architectes du paysage d’aujourd’hui, enfants d’André Le Notre, nous devons nous appeler ‘jardinier’…
Est- ce que les architectes en bâtiment se font appeler ‘maçon’ ? Pourtant à l’origine…

Alors…

Votre livre interpelle, réveille les constats…  On constate malheureusement que depuis quelques temps, depuis peu… l’ordre Belge par son Conseil National  se rebiffe, confirme et se replace sur la défensive…

Pourtant… C’est clair…

Dans le livre sur les parcs et jardins publics de Bruxelles… le mariage entre les jardins, les parcs, le paysage et l’architecture, se trouve confirmé, le mariage consommé depuis 1775, depuis des siècles, depuis 250 ans, un siècle avant la naissance de la S.C.A.B….

Merci Madame Wieser Benedetti, Merci Monsieur Hennaut… merci d’avoir eu la force de nous le rappeler… et nous permettre de faire revivre, de (ré)ouvrir et de se replonger dans un vieux débat… votre livre nous y invite… sans l’avoir voulu…

L’ordre depuis sa création impose sa loi… son ‘diktat’ au travers d’un héritage, d’un testament ancien et ses prolongations sous la forme des loi de 1977 et 2006… mais déjà obsolètes au yeux du reste de l’Europe !

L’ordre est maintenant condamné à… et placé devant la tâche de produire un nouveau testament basé sur l’architecture dans le sens large, européen voire universel à l’image des parcs et jardins publics de notre capitale.. réécrire une bible commune à toutes les architectures, réformistes… avec comme base ce nouveau testament.

C’est aussi le message que l’on peut lire entre les lignes aux alentours de la page 37 du très bon livre:
“Bruxelles deux siècles et demi de parcs et jardins publics”.

Voilà c’était sans détours…
Merci d’avoir eu la patience et de m’avoir laissé le temps de lire ce petit texte dicté il y quelques heures…

Joseph de Gryse
15 février 2020

Bruxelles. Deux siècles et demi de parcs et jardins publics. 1775-2020

Editeur CIVA  sous la direction d’ Eric Hennaut et Ursula Wieser Benedetti

Lien pour trouver l’ouvrage : https://civa.brussels/fr/produits/bruxelles-deux-siecles-et-demi-de-parcs-et-jardins-publics-1775-2020